Vous voulez diffuser les films ?

Demandez-nous le catalogue !

Leur diffusion est gratuite, il suffit de nous contacter ici :

Phénoménales

Saison 1

Femmes et Cinéma lance la première édition de Phénoménales en 2021, un projet créé avec Aurélie Chesné, conseillère de programmes court métrage Emission Libre Court – France 3.

Il s'agit d'un appel à films autour des femmes dans des métiers ou des milieux où elles sont sous-représentées et/ou subissent des violences sexistes et sexuelles.

La première saison avait donc comme sujet les femmes dans les sciences et des technologies, cherchant à destigmatiser ces métiers par le cinéma, et à donner envie aux jeunes filles de s'orienter vers ces professions.

L'association propose aux réalisateur.rice.s de produire des court-métrages de fiction d'une durée de 3 à 5 minutes en réponse à ce thème.

Sur cinquante films reçus, cinq sont sélectionnés pour être les lauréats du concours. Ils sont diffusés sur France 3 dans Libre Court le 7 mars 2023, puis dans des évènements multiples partout en France, et surtout devant le public scolaire.

Les films lauréats

"Femmes & Sciences"

Saison 1

Les diffusions

  • Projections en FESTIVALS :

    -Festival Paris Science (octobre 2022)

    -Festival du film scientifique de Riom (novembre 2022)

    -Festival du film scientifique de La Réunion (mai 2023)

    -Festival de Bretagne (juillet 2023)

  • Projections au près de SCOLAIRES :

    -Journée « Filles, maths et informatique : une équation lumineuse » avec l'Association Femmes & Mathématiques, l'Association Animath, la Fondation Blaise Pascal // Institut Henri Poincaré à Paris (décembre 2022)

    -Service jeunesse de la ville de Fontenay-aux-Roses (février 2023)

    -Établissements scolaires (Collège Nelson Mandela // Le Blanc-Mesnil - REP académie de Créteil, Lycée Perriand // Genech, Lycée Pasteur // Hénin Beaumont)

    -Maison de l'Image et du Multimédia de Colombes (mars 2023)

    -Maison des Jeunes et de la Culture de Bourg-en-Bresse (avril 2023)

  • Projections lors d'ÉVÈNEMENTS SPÉCIALISÉS :

    -Assises nationales de la féminisation des métiers et filières numériques de l’association Femmes@numérique // Paris (février 2023)

    -Journée Femmes dans la recherche & recherches sur les femmes organisée par la Ville de Paris à la Sorbonne (mars 2023)

    -Journée Arts et Culture dans l'enseignement supérieur du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche à la Sorbonne (avril 2023)

    -Table ronde "Quelle est la place des femmes dans la tech ?" au Wagon (mars 2023)

    -Journée nationale des missions égalité-diversité de l’enseignement supérieur et de la recherche à l’université Côte d’Azur à Nice (avril 2023)

    -4e salon des jeux mathématiques dans le cadre d'une séance destinée aux collège Paul Ramadier // Decazeville (mai 2023)

    -Projet Matilda de l’association Fem’Artistik // Musée Curie à Paris (juin 2023)

    -Journée nationale des missions égalité-diversité de l’enseignement supérieur et de la recherche // Université Côte d’Azur à Nice (juin 2023)

    -Journées du Matrimoine // Centre Science Action Normandie (septembre 2023)

  • Projection au sein de LIEUX CULTURELS :

-Mois de la femme de La Comète // Centre culturel de la ville de Hésingue, Grand Est (mars 2023)

-Journée internationale des droits des femmes // Auditorium de la Médiathèque Louis Aragon au Mans et à la Médiathèque Jacques Dupin à Privas (mars 2023)

Saison 1

Nos intentions

Les femmes représentent seulement 27% des salarié.e.s dans le secteur de l'informatique et du numérique.

Parmi elles, seulement 16% occupent des fonctions techniques.

67% des Européen.ne.s pensent que les femmes manquent de capacité pour être des scientifiques de talent.

Sur les nouveaux inscrits en cursus de licence, 55,5% sont des filles.

Seulement 28,4% s'orientent en sciences fondamentales contre 73,3 d'inscrites en langues.

Notre intention était d'aboutir à un objet cinématographique mettant à l'épreuve les croyances limitantes et stéréotypes qui découragent les jeunes filles de s'orienter vers ses secteurs.

Aujourd'hui, la question de la recherche scientifique, médicale et technologique est au premier plan des considérations internationales. Il est fondamental de lutter contre les stéréotypes de genre et pour une meilleure représentation des femmes dans ces secteurs d'avenir.

Le lancement de la

première édition

En présence de :

Frédérique Vidal, Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche

Elisabeth Moreno, Ministre chargée de l’Égalité entre les Femmes et les Hommes, la Diversité et l’Égalité des chances

Aurélie Chesné, conseillère de programmes court métrage Emission Libre Court – France 3

Christophe Tardieu, secrétaire général chez France Télévisions

Sandrine Pillon Co-présidente de Femmes et Cinéma

Elise Moison directrice du développement chez Social Builder

Elisa Simonpietri directrice des programmes sciences à la Fondation L’Oréal